Menu
Concert

Sans Concession : L’ombre de la bête

musiques électroniques
sam 11 Fév.21h00

10,00 15,00 

Tarif Reduit
10,00 
Plein Tarif
15,00 
Tarifs réduits : adhérents des associations : Pour une fois qu'on sort, Tortuga, JDA Dijon Bourgogne, ASAV Rugby, Cinémathèque Régional de Bourgogne Jean Douchet, Pétanque de Château Chinon, Association des Jeunes médecins généralistes de Bourgogne, Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne ; moins de 16 ans, étudiants, retraités et demandeurs d'emploi

François Robin : veuze (cornemuse) / doudouk / mizmar / violon
Mathias Delplanque : dispositif électronique / synthétiseurs / sampling

Sans concession : tous les deux mois, carte blanche à Christian Maes.

« Mon instrument est animal. Tout en lui évoque l’animalité : sa forme, son organologie, ses sonorités, l’imaginaire iconographique abondant qu’il a suscité. La veuze, un instrument au caractère zoomorphe, qui respire, souffle, crie, gémit. Disséquant ma cornemuse sur scène, je souhaite faire entendre et voir l’ombre de cette bête. » François Robin

Depuis près de 15 ans, François Robin s’est engagé dans une démarche d’exploration sonore électroacoustique de son instrument la veuze, cornemuse du pays nantais au sein de Trafic Sonore, Les Allumés du Chalumeau avec Ronan Le Gourierec, La Circulaire avec Sylvain Girault et Erwan Hamon ou encore dans Comme souffler dans un violoncelle avec Erwan Martinerie.

Avec L’Ombre de la Bête, il confie cette fois-ci à l’artiste nantais Mathias Delplanque le traitement électroacoustique pour proposer une musique immersive disséquant, explorant, triturant les sons organiques de la veuze.

Il en ressort une épopée tour à tour sauvage, onirique, intime ou explosive, flirtant entre krautrock, musiques minimalistes, drone et musiques traditionnelles.